19.11.2019

La recette du Bouillon de Julia Simon, naturopathe

Les recettes

Bouleversements hormonaux, manque de sommeil, perte de libido, réappropriation de son corps, blessure… La période post-partum dure plusieurs mois après la naissance. Il est donc essentiel que les jeunes mamans aient des outils pour mieux récupérer et apprennent à s’occuper d’elles au naturel pour lutter contre la fatigue et les inconforts.

Julia Simon, naturopathe et auteur du best seller « Bien vivre le Quatrième trimestre au naturel », nous livre sa recette de bouillon pour bien récupérer après l’accouchement !

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 2h30

Ingrédients :

– 1 kg de carcasse de poulet ou 12 ailerons ou 12 pilons
– 2 carottes (non pelées), brossées et coupées en rondelles
– 1 oignon, non pelé (juste lavé) et coupé en quatre
– 2 gousses d’ail, pelées
– 2 branches de céleri, coupées en rondelles
– 1 petit poireau, coupé en rondelles
– 1 bout de gingembre frais (long comme le pouce)
– 1 feuille de laurier
– 2 branches de thym
– 1 petite botte de persil, hachée grossièrement (avec les tiges d’une coté, et les feuilles de l’autre)
– Sel, poivre

La recette

Commencez par rincer la carcasse de poulet (ou les ailerons/pilons) sous l’eau, puis déposez-les au fond d’une cocotte et recouvrez d’eau froide. Portez à frémissement pendant une trentaine de minutes et écumez (cela signifie que vous allez enlever l’écume et les impuretés qui se forment à la surface) régulièrement.

Ajoutez ensuite les légumes et les aromates. Salez et poivrez.

L’astuce du chef pour les aromates : faire un bouquet garni (enrouler dans une feuille de poireau le thym, le laurier et des queues de persil, ficeler le tout) pour faciliter le retrait des aromates en fin de cuisson.

Portez à frémissement, puis baissez le feu jusqu’à ce que l’eau fume (sans bouillir) et laissez cuire ainsi à feu doux pendant deux heures environ, sans couvrir. La viande va se détacher au fur et à mesure des os.

À la fin de la cuisson, vous pourrez retirer la carcasse et/ou les os ainsi que les aromates pour ne garder que les légumes, la viande et le bouillon.

L’astuce du chef pour les aromates : faire un bouquet garni (enrouler dans une feuille de poireau le thym, le laurier et des queues de persil, ficeler le tout) pour faciliter le retrait des aromates en fin de cuisson.

Deux options s’offrent à vous :

– Filtrer le bouillon pour ne garder que le liquide. Je vous conseille alors de le faire refroidir, puis de le mettre dans des bocaux en verre que vous mettrez au congélateur une fois refroidi (pendant 3 mois maximum).

– Garder les morceaux de viande et les légumes avec le bouillon pour en faire une soupe. Vous pourrez conserver le tout environ 4 jours au réfrigérateur.

Vous pourrez rajouter le persil haché (riche en fer) au moment de servir.

Notez qu’une recette vraiment riche en collagène nécessiterait l’ajout de 5 pattes de poulet. Celles-ci sont bien évidemment optionnelles, mais sont très appréciées (avec les pieds de porc) dans les recettes de cuisine chinoise pour permettre à la jeune maman de bien récupérer.

Les Bienfaits du bouillon

– faire le plein de nutriments avec très peu de calories,
– pris le soir, ils permettent de mettre en veille notre système digestif,
– bien s’hydrater !

En savoir plus sur Julia Simon…

Formée en Naturopathie et en Énergétique Traditionnelle Chinoise, Julia vous accompagne de manière globale et personnalisée pour vous guider sur le chemin qui vous mène vers la maternité.

Sa mission est de vous informer et vous responsabiliser sur votre santé. Elle vous aide à accéder à votre potentiel pour vivre pleinement et naturellement votre projet bébé, grossesse ou période de post-partum.

En plus de ces consultations, Julia a écrit un livre best seller « Bien vivre le Quatrième trimestre au naturel », un indispensable pour toutes les jeunes mamans !

C’est par ici !

Découvrez nos carrés de céréales et composez votre box !

go to the shop !!