11.02.2020

Rencontre avec Caroline Nagel des Les Amazones Parisiennes

Les recettes

Est-ce que tu pourrais te décrire en quelques mots ? (toi, ta famille, tes enfants..)

Je suis une femme sur le chemin du bonheur, ca fait longtemps que je parcours le monde pour y découvrir ses enseignements, maintenant j’entame un nouveau livre de ma vie car je viens d’avoir deux filles et mon chemin maintenant est celui d’apprendre à être mère. J’adore apprendre d’elles, je me sens beaucoup plus connectées aux femmes qui m’entourent et ce sentiment ne cesse de faire grandir mon coeur c’est très agréable comme cheminement, pas facile tous les jours mais très enrichissant.

Je me sens plus connectée à la terre que jamais.

Comment as-tu vécu tes grossesses ?

J’ai eu la chance de vivre de jolies grossesses sans trop de complication, j’enseignait beaucoup de Yoga lors de ma première grossesse, car je suis spécialisé en Yoga prénatal et au contraire pour la deuxième je me sentais comme une poule couvant ses oeufs, au chaud, beaucoup plus méditative et tranquille.

As-tu allaité tes enfants ?

Oui j’ai allaité ma première Athéna trois mois et je suis encore en train d’allaiter la deuxième qui à deux mois.

Comment se sont passés les débuts (fréquence d’allaitement, ressenti, désagréments)?

Je n’avais pas le bon tétons pour allaiter au début pour Athéna j’ai du utiliser des bouts de seins en plastique, (une grosse galère entre nous) le point positif c’est qu’elle a pu tout de suite passer au biberon (ca coule plus vite et ca demande moins d’effort ) alors la transition fut simple pour elle. Ma deuxième qui s’appelle Aum a beaucoup besoin du sein, c’est aussi merveilleux que parfois pesant… Quand on est l’une contre l’autre et que le monde s’arrête, j’apprécie bcp. Quand j’ai envie de prendre une douche pour sortir faire une course, c’est tout de suite plus compliqué. Il faut savoir oeuvrer dans la contrainte.

As-tu ressenti le besoin d’être aidé dans cette aventure? Par une amie? Une sage-femme ? Une autre maman? Ton conjoint?

La maternité c’est le moment de se connecter avec ses lignées avec ses mères et grands-mères mais aussi à toutes les femmes qui nous soutiennent. C’est le plus beau sentiment du monde de se sentir soutenues par “ses soeurs.”

Toutes les femmes qui m’entourent que ce soit grâce aux Amazones ou les professionnels de la périnatalité ont été des lumières, j’ai eu la chance de rencontrer des doulas merveilleuses (Tata doula), des ostéopathes (Hiba Boufare) ou des kinésitérapeutes (Dans les mains de Paule) qui m’ont beaucoup appris.

As-tu adapté ton alimentation pendant la grossesse puis pendant l’allaitement et notamment pour soutenir ta production de lait (tisane, aliments galactogènes…) ? As-tu connu des grosses “fringales” ?

Le chocolat fut d’un grand soutient quand c’était dur pour moi, je dois avouer que vos petites barres magiques ont été d’un grand réconfort aussi. 😉  

Etais-tu particulièrement fatiguée pendant ta grossesse et dans les premiers mois de bébé ?

Of course qui ne l’est pas 😉 ???

Et les Amazones parisiennes, peux-tu nous en parler ?

Les Amazones Parisiennes est un collectif de femmes inspirantes, qui ressentent cette profonde connexion à la terre et le besoin de se reconnecter aux cycles. 

« Parisiennes » quant à lui symbolise le cheminement dans la vie urbaine car il est facile de méditer en haut d’une montagne ou tout est calme et pur. 

Notre travail est celui de trouver l’équilibre en nous, entre notre féminin et masculin. 

Non dogmatique, cette tribu de femmes qui grandit tous les jours chaque fois qu’une femme se recentre sur elle, ne propose pas d’éthique de vie, d’obligation de pratique ou dogme alimentaire.

Elles inspirent seulement les femmes à se reconnecter à leur instinct et leur intuition, à s’écouter plus, à descendre du mental au cœur. 

Nous organisons des ateliers, des retraites et formations de yoga

A qui s’adressent les retraites de yoga ?

A tout le monde. Souvent les hommes se sentent exclus de notre collectif donc nous développons des retraites aussi spécialement dédiées aux hommes afin de travailler ensemble en profondeur sur nos blessures, à travers l’ouverture du coeur.

Quels conseils donnerais-tu aux futures et jeunes mamans pour qu’elles se sentent bien et s’épanouissent dans leur rôle ?

Chanter et se retrouver en groupe est pour moi la meilleur médecine qui soit.

Merci Caroline !

Pour en savoir plus sur Les Amazones Parisiennes :

Les Amazones Parisiennes

Suivez là sur Instagram

C’est par ici !

Découvrez nos carrés de céréales et composez votre box !

go to the shop !!