HomeGuideCigarette et allaitement : ce qu’il faut savoir
cigarette et allaitement

10.01.2019

Cigarette et allaitement : ce qu'il faut savoir

Cigarette

Vais-je pouvoir fumer des cigarettes alors que je souhaite allaiter mon enfant ? Quels sont les risques pour mon bébé ?

Le tabac et surtout la nicotine auront-ils un effet sur la santé de mon enfant ? La nicotine passe-t-elle dans le lait maternel ? Quels effets du tabagisme passif ?

Tant pour la santé de la maman que celle de l’enfant, il est préférable d’arrêter de fumer avant la grossesse et pendant toute la durée de l’allaitement.

Pendant la grossesse, le tabagisme peut entraîner des complications multiples : fausses-couches, accouchements prématurés, et même un risque accru de mort subite du nourrisson après la naissance.  Il est ainsi préférable d’arrêter totalement le tabac pendant ces neuf mois.

Pendant l’allaitement, même si tous s’accordent pour dire qu’il vaut mieux éviter la consommation de cigarettes, cela n’est pas forcément incompatible si vous suivez certaines précautions, que nous vous expliquons ci-après. L’allaitement serait même souhaitable chez les mères fumeuses car ses bienfaits atténueraient les risques liés à la nicotine et au tabagisme passif.

Tabac et allaitement : quels effets sur la production de lait maternel ?

Le tabac aurait plusieurs effets lors de l’allaitement : il réduirait la production de lait maternel et son éjection et en changerait le goût.

La nicotine réduirait la production de la prolactine, l’hormone qui permet de déclencher la production de lait et perturberait le réflexe d’éjection lors des décharges d’adrénaline. Les bébés de mères fumeuses ont souvent ainsi plus de difficultés à téter. Des études montrent par ailleurs que le sevrage se fait généralement plus tôt chez les femmes qui fument.

Le goût du lait serait par ailleurs modifié chez les femmes qui continuent à fumer, et cela pourrait gêner certains bébés.

Tabac et allaitement : quels effets sur la santé de bébé ?

Le bébé allaité reçoit les effets du tabac via le lait maternel et la fumée.

Pendant les mois d’allaitement, la nicotine passe dans le lait et votre bébé en consomme ainsi, de la même manière que vous ! Les effets sur sa santé dépendent du taux de nicotine qui dépend lui-même de votre consommation de cigarettes et du délai écoulé entre la dernière cigarette et la tétée. Au-delà d’une consommation journalière de dix cigarettes, les risques sont multiples pour le bébé : vomissements, diarrhées, somnolence, agitation, douleurs abdominales … Par ailleurs, le risque de coliques est plus important chez les bébés de mères fumeuses.

Il faut également faire très attention au tabagisme passif, les fumées, sont tout aussi toxiques, voire plus, et peuvent entraîner des maladies ORL ou respiratoires.

Tabac et allaitement : comment limiter les effets du tabac ?

Bien sûr, le mieux est d’éviter de fumer pendant toute la durée de l’allaitement ! Vous pouvez prendre des produits de substitution du tabac (du type gomme ou patch), qui ne sont pas incompatibles avec l’allaitement et qui permettent à minima d’éviter à votre enfant les substances toxiques de la fumée.

Si vous n’arrivez pas à arrêter complètement de fumer pendant votre allaitement, essayez de vous limiter à quelques cigarettes par jour (moins de cinq) et suivez ces conseils :

 – Ne pas fumer avant ou pendant la tétée, mais prendre plutôt une cigarette juste après,

 – Laisser un délai de deux heures entre la cigarette et la prochaine tétée,

 – Ne pas fumer dans la même pièce que le bébé et bien aérer ensuite,

 –  Eviter les légumes qui contiennent de la nicotine (aubergine, chou-fleur, tomate verte) pour limiter au maximum le taux de nicotine qui sera présent dans le lait maternel.

Pour conclure

Il est préférable d’arrêter de fumer pendant la grossesse et l’allaitement. Pour la santé de votre bébé, mais également la vôtre ! Le tabac est également néfaste pour la maman, pensez aux troubles respiratoires et autres !

Si toutefois, vous souhaitez fumer une cigarette de temps en temps alors que vous continuez d’allaiter, faîtes le juste après la tétée, dans une autre pièce que celle où se trouve votre bébé, et attendez au moins deux heures pour la suivante.

N’oubliez pas le tabagisme passif, que ce soit pendant votre grossesse ou votre allaitement, faîtes attention à vous mais également à votre entourage ! Dites leur bien de ne pas fumer près de votre bébé !

Si vous êtes inquiètes ou vous posez la moindre question autour du tabac et de l’allaitement, n’hésitez pas à vous adresser à des professionnels de santé.

 

C'est par ici !

Découvrez nos carrés de céréales et composez votre box !

go to the shop !!
  • Coffret

    Naissance

    • 35 €
  • Coffret

    Sur-mesure

    • 27 € - 12 carrés
    • 48 € - 24 carrés