HomeGuide de l’allaitementComment congeler le lait maternel?
congeler lait maternel

10.01.2019

Comment congeler le lait maternel ?

BiberonCongélationConservationReprise du travailTire-lait

Vous retournez bientôt au travail et voulez pouvoir continuer à donner du lait maternel à votre enfant pendant votre absence, notamment le premier jour de reprise, et ainsi poursuivre l’allaitement ?

Vous avez simplement trop de lait, et voulez en stocker pour la suite? Vous avez tiré votre lait avec un tire-lait et ne savez pas comment le congeler pour en faire ensuite des biberons ? Quelle est la bonne température de conservation du lait ? Nous essayons de répondre à toutes ces questions dans cet article.

Il existe plusieurs modes de conservation du lait maternel. Même si le lait fraîchement exprimé ou simplement mis au frigo est préférable au lait congelé (car le lait perd une partie de ces agents anti-infectieux après congélation), congeler son lait reste une excellente option pour toutes les mamans qui souhaitent se constituer une réserve de lait maternel en cas d’absence ou de baisse soudaine de la lactation.

Il y a cependant quelques règles à respecter pour le faire en toute sécurité et vous assurer une bonne conservation de ces propriétés.

Nous faisons le point pour vous permettre de vous y retrouver plus facilement !

Durées de conservation du lait congelé

L’Agence Française de Sécurité Sanitaire (AFSSA) recommande de ne pas garder le lait congelé plus de 4 mois au congélateur.

Attention, il ne faut pas confondre “vrai” congélateur (indépendant, stockage entre -18 et -20 degrés), avec un compartiment pour surgelés d’un réfrigérateur (la durée de congélation sera alors maximum deux semaines) ou même avec un compartiment 3 étoiles d’un combiné réfrigérateur congélateur (la durée de conservation sera entre 2 et 3 mois).

Si vous voulez congeler votre lait, faites le rapidement voir immédiatement après expression. Et bien sûr, ne recongelez jamais du lait préalablement congelé.

A noter aussi que les durées de conservation ne sont pas cumulables. On ne peut pas par exemple garder à température ambiante du lait pendant quelques heures, puis plusieurs jours au réfrigérateur, et enfin le stocker quelques mois au congélateur.

Pour les autres durées de conservation (réfrigérateur, température ambiante), voir notre article « Comment conserver le lait maternel? »

Allaitement et reprise du travail

Concilier allaitement et retour au travail est possible, et peut d’ailleurs rendre la transition et la séparation avec votre enfant plus facile.

Si vous ne souhaitez pas tirer votre lait au travail, vous pouvez toujours garder la tétée du matin et du soir, et celle des “retrouvailles” (dès votre retour). Cela permettra de maintenir votre lactation et de poursuivre l’allaitement. Si vous souhaitez tirer votre lait pour éviter un allaitement mixte, choisissez un bon tire-lait, adapté à vos besoins. On vous en dit plus sur comment choisir son tire-lait dans notre article « Allaitement et travail : ce qu’il faut savoir ».

Si vous avez des questions sur l’Allaitement mixte, consultez notre article « L’allaitement mixte : ce qu’il faut savoir ».

Comment congeler du lait maternel?

Avant de stocker une grande quantité de lait maternel, vous devez vous assurer que votre lait ne prend pas une odeur ou un goût différent comme cela peut arriver chez certaines mamans.

Cette altération de l’odeur et du goût est dûe à une oxydation chimique, suite à une forte teneur en lipases, mais le lait conserve les mêmes propriétés nutritionnelles. Certains bébés peuvent le refuser du fait de son changement de goût.

Pour éviter de devoir jeter votre stock de lait congelé, faites donc un premier test avant d’en conserver plus :

–    Congeler d’abord une petite quantité, et attendez quelques jours. Si l’odeur reste inchangée, vous pouvez en congeler davantage.

–    Si l’odeur est différente (comme du savon), proposez le lait préalablement chauffé à votre bébé. S’il le prend sans problème, vous pouvez aussi continuer à le congeler.

Si en revanche votre enfant le refuse, il vous faudra préalablement avant toute congélation ou réfrigération, chauffer votre lait entre 50 et 60 degrés (attendez un léger frémissement sur les bords de la casserole), puis le laisser refroidir quelques minutes avant de le mettre au réfrigérateur ou au congélateur. Le fait de chauffer quelques minutes le lait maternel permet de détruire les lipases, responsable de l’oxydation du lait, et donc de l’odeur.

Il est préférable de stocker votre lait en petites quantités (moins de 120 ml, ou l’équivalent d’un biberon), afin de limiter le gaspillage et de pouvoir décongeler exactement la quantité dont vous avez besoin. Le lait décongelé ne peut en effet être recongelé et doit être donné dans un maximum les 24 heures. Vous pouvez aussi congeler des volumes différentes (60,100, 120ml par exemple).

Si vous tirez votre lait pour préparer une réserve en vue d’un retour au travail et que vous comptez tirer votre lait, congelez la quantité nécessaire pour faire les biberons du premier jour. Le deuxième jour, les biberons de votre enfant seront préparés avec le lait que vous aurez tiré la veille.

Il est cependant toujours utile d’avoir un peu plus de marge, en cas d’absence ou de sortie imprévue, ou si votre lactation baisse. L’équivalent de 2 ou 3 jours de biberons constituent une excellente réserve.

Dans quoi congeler le lait maternel?

Les avis divergent sur le “meilleur” récipient  entre le plastique et le verre pour conserver le lait maternel. La leche League recommande cependant d’abord l’utilisation de récipient en verre (si possible teinté), suivi du plastique transparent, puis du plastique opaque, toujours sans Bisphénol A.

Vous pouvez aussi utiliser des sacs spécialement conçus pour congeler du lait maternel, comme ceux que propose Medela. Ils sont faciles à utiliser et prennent peu de place dans le congélateur, si vous les congelez à plat.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de bien noter la date de congélation du lait (avec une étiquette ou directement sur les sacs de congélation avec un marqueur pour contact alimentaire), afin de ne pas dépasser la durée de congélation maximale recommandée. Ne remplissez pas jusqu’au bout le récipient ou le sachet, car le lait congelé augmente un peu de volume.

Comment réchauffer du lait congelé?

Il ne faut jamais réchauffer le lait maternel au micro-onde, car celui-ci détruit ses qualités nutritionnelles (destruction des vitamines et minéraux). En outre, un lait chauffé au micro-onde peut créer des différences de chaleur très importantes dans le lait. Le biberon n’aura pas l’air chaud, mais le lait sera brûlant par endroit au centre.

Il y a deux façons de décongeler du lait congelé :

–    Faire décongeler toute la nuit le lait; une fois décongelé, il doit être donné au bébé dans les 24 heures (la meilleure méthode)

–    Si vous avez oublié de faire décongeler le lait la veille pour le lendemain, vous pouvez passer le récipient sous l’eau (froide puis tiède), ou faire tremper le sachet dans un récipient d’eau froide puis tiède)

A noter qu’il est normal de voir apparaître deux “couches” dans le récipient de lait suite à la décongélation: une couche solide, sur le dessus (partie grasse du lait), et une couche aqueuse, en dessous. Agiter doucement le récipient (sans jamais “shaker” pour que le lait ne perde pas ses propriétés).

Pour réchauffer le lait décongelé, procéder de la même façon qu’avec du lait mis au réfrigérateur: soit en bain marie, soit avec un chauffe-biberon. Pensez à toujours bien remuer le biberon avant de vérifier la température pour donner le lait à votre enfant.

Pour conclure

Concilier allaitement et reprise du travail est possible, à condition de mettre en place l’organisation qui vous convient

C'est par ici !

Découvrez nos carrés de céréales et composez votre box !

go to the shop !!
  • Coffret

    Naissance

    • 35 €
  • Coffret

    Sur-mesure

    • 27 € - 12 carrés
    • 48 € - 24 carrés