HomeGuideAccouchementMystères et propriétés du vernix : pourquoi attendre avant de donner un bain après la naissance ?
vous pourriez a-do-rer !
  • Vanille et noix de macadamia

    Vanifique!

    découvrir
  • Granola à la tomate et aux herbes de provence

    Tomat'
    apero !

    découvrir

29.03.2021

par Jolly Mama

Mystères et propriétés du vernix : pourquoi attendre avant de donner un bain après la naissance ?

Accouchementvernixwaterbirth

A la naissance, les bébés naissent avec une substance blanche et cireuse, appelée le vernix. Le vernix est propre aux humains, nous serions les seuls à le fabriquer.
A quoi sert-il ? De quoi est-il composé ? Et quelles sont les dernières recommandations sur le premier bain ? On a fait le point !

Le vernix : qu’est ce que c’est ?

Le vernix se forme pendant ls semaines qui précèdent l’accouchement. Le bébé se revêt alors d’une couche protectrice, grasse et blanchâtre le plus souvent, appelée la vernix caseosa, littéralement “vernis de fromage”. Les enfants très prématurés naissent sans. [1]

Il  est composé majoritairement d’eau (81%), de lipides (9%) et de protéines (10%).[2]

Sa couleur peut varier. Par exemple, le vernix peut avoir une teinte un peu jaune d’or en cas d’accouchement post terme. Une détresse foetale in utero peut teinter le vernix de pigments de bile présent dans le méconium[3]. Le vernix peut couvrir toute la peau du bébé ou simplement certains endroits.

Il est complètement inodore. Une étude a fait l’hypothèse que le vernix aurait des phéromones, qui pourrait favoriser le lien d’attachement avec son bébé. [4]

Les propriétés du vernix

Transition du monde utero au monde extérieur

In utero, il protège la peau du fœtus du milieu aqueux, le liquide amniotique, qui l’entoure pour l’empêcher de se dessécher. Lors de l’accouchement, il permet au bébé de s’adapter à son nouvel environnement extra- utérin.

Le bébé, en avalant un peu de vernix via le liquide amniotique, commence à développer son microbiome, et ainsi son immunité innée. La glutamine, qui représente 20% des acides aminés du vernix est un facteur de développement de ce microbiome,[5].

C’est également un lubrifiant naturel pour l’accouchement, en minimisant les frottements. Ses propriétés anti-bactériennes sont importantes lors de la traversée de l’environnement génital de la mère très riche en bactéries.[6]

Il permet enfin de prévenir la perte d’eau et de réguler la température du nouveau-né durant le travail.

Régulation de la température du bébé

Le vernix, entoure le bébé après sa venue au monde et l’empêche de se refroidir trop vite.[7] Les études montrent que chez ces enfants nés prématurément, garder le vernix permet de réduire le nombre de cas avec des températures corporelles trop basses.

Propriétés anti-oxydantes et anti bactérienne

Le vernix aurait également des propriétés anti-oxydantes, grâce à la présence de vitamine E et de mélanine.[8]

Enfin, il contient aussi des substances anti-bactériennes, qui peuvent en partie protéger le bébé des infections montantes pendant la grossesse et, plus tard, contre certaines infections bactériennes de la peau (par ex. staphylocoques).[9]

L’acidification de la peau serait plus précoce chez les bébés dont le vernix a été maintenu.[10] Une peau acide permettrait d’inhiber la croissance des bactéries pathogènes et de faciliter la colonisation des bactéries de la surface de la peau, première barrière immunitaire.[11]

Adaptation de la peau après la naissance et propriétés hydratantes

Après la naissance, les nouveau-nés doivent s’adapter à une baisse de l’hydratation et du PH de la peau.

Les bébés qui gardent leur vernix après la naissance ont une peau plus hydratée  qui retient davantage l’eau, ce qui peut influer l’hydratation après la naissance.[12]

Grâce à sa forte teneur en eau, le vernix agit comme un agent hydratant de la cornée. Le vernix contient plus d’eau que n’importe quelle crème protectrice.[13]

Propriétés réparatrices

Les études in vitro ont montré que le vernix pourrait augmenter le métabolisme de la peau et augmenter ses capacités réparatrices, notamment en cas de brûlures ou de blessures.[14]

Quand donner le premier bain?

L’OMS recommande de laisser le vernix intact après la naissance.

Une étude de 2001 conduit par National Association of Neonatal Nursing (NANN) and the Association of Women’s Health Obstetrical and Neonatal Nursing (AWHONN) a conclu qu’enlever le vernix n’était pas nécessaire pour des raisons d’hygiènes et qu’il avait des propriétés anti-bactérienne et de réparation des plaies.[15]

Plutôt que d’enlever le vernix, on peut le masser dans la peau de votre bébé, quelques jours après la naissance, et retarder de quelques jours le premier bain (une semaine par exemple, voir plus ). N’hésitez pas à en parler à votre sage femme ou médecin pour préparer votre accouchement.

Consultez aussi notre article les 5 Conseils pour Préparer un Accouchement Naturel !

 

 

SOURCES :

[1] Rutter N. The immature skin. Eur J Pediatr. 1996;155:S18–20.

[2] Narendran V. Hoath SB. The Biology of Vernix Caseosa. J Neonatol. 2002;16:9–17

[3] Singh G, Archana G. Unraveling the mystery of vernix caseosa. Indian J Dermatol. 2008;53(2):54-60.

[4] Hoath SB, Pickens WL, Visscher MO. The biology of vernix caseosa. Int J Cosmet Sci. 2006;28:319–33

[5] Baker SM, Balo NN, Abdul Aziz FT. Is Vernix a protective material to the newborn? A biochemical approach. Indian J Pediatr. 1995;62:237–9. [PubMed] [Google Scholar]

[6] Role of Vernix caseosa in the neonate: potential application in the adult population. Haubrich KA AACN Clin Issues. 2003 Nov; 14(4):457-64.

[7] The vernix caseosa and subnormal temperature in premature infants. SAUNDERS C J Obstet Gynaecol Br Emp. 1948 Aug; 55(4):442-4.

[8] Surface free energy characterization of vernix caseosa. Potential role in waterproofing the newborn infant. Youssef W, Wickett RR, Hoath SB Skin Res Technol. 2001 Feb; 7(1):10-7.

[9] Barrier properties of vernix caseosa. Joglekar VM Arch Dis Child. 1980 Oct; 55(10):817-9.

[10] Vernix caseosa in neonatal adaptation. Visscher MO, Narendran V, Pickens WL, LaRuffa AA, Meinzen-Derr J, Allen K, Hoath SB J Perinatol. 2005 Jul; 25(7):440-6.

[11] Lukacs A. Invitro control of the growth of important bacteria of the resident flora by changes in PH. In: Brain-Falco O, Korting H, editors. Skin cleansing with synthetic detergents. Berlin: Springer; 1992. pp. 97–105

[12] Vernix caseosa in neonatal adaptation. Visscher MO, Narendran V, Pickens WL, LaRuffa AA, Meinzen-Derr J, Allen K, Hoath SB J Perinatol. 2005 Jul; 25(7):440-6.

[13] Narendran V. Hoath SB. The Biology of Vernix Caseosa. J Neonatol. 2002;16:9–17

[14] Barai N. College of Pharmacy. Cincinnati, OH: University of Cincinnati; 2005. Effect of Vernix Caseosa on epidermal barrier development-repair: Implications in wound healing.

[15] Association of Women’s Health Obstetrical and Neonatal Nurses (AWHONN) and National Association of Neonatal Nursing (NANN) Evidence-based nursing practice-skin care. Washington DC: 2001.