HomeGuideAllaitementSoutien-gorge d’allaitement, grossesse : comment choisir ?
soutien-gorge d'allaitement
vous pourriez a-do-rer !
  • Snacks allaitement banane choco

    Banana
    Choc !

    découvrir
  • Snacks pre et post natal vanille macadamia

    Vanifique!

    découvrir

17.12.2021

Jolly Mama

Soutien-gorge d’allaitement, grossesse : comment choisir ?

allaitementgrossesse

Choisir sa brassière/soutien-gorge n’est pas une chose facile, nous allons vous livrer tous nos conseils et astuces pour bien choisir ce sous-vêtement, qui se révèlera être tout sauf futile pendant votre grossesse, votre post-partum et votre allaitement.

Pendant la grossesse et une fois que votre bébé sera arrivé, vous allez avoir énormément de choses à prévoir, alors autant s’y prendre à l’avance pour ne pas être pris par le temps et faire le meilleur choix de soutien-gorge selon vos besoins, votre morphologie et vos goûts !

Pourquoi porter un soutien-gorge d’allaitement et de maternité ?

La taille de la poitrine évolue énormément au cours de vos 9 mois de grossesse mais également après l’accouchement, pendant l’allaitement. Si vous ne souhaitez pas allaiter, veuillez noter qu’il est tout de même primordial d’avoir un bon soutien-gorge pour assurer le maintien de votre poitrine.

Enfin, si vous souhaitez allaiter, vous allez avoir besoin d’un soutien-gorge à la fois technique, confortable et élégant, car oui, vous n’allez plus le quitter !

Sans cela, vous vous risquez à de petites comme à de plus grosses séquelles : cela peut aller de l’inconfort et de la gêne jusqu’à des maux de dos répétés dont on a des fois du mal à se défaire. Alors autant anticiper et s’acheter un soutien-gorge adapté, pour la grossesse et/ou l’allaitement.

La forme du soutien-gorge d’allaitement

Il existe plusieurs formes de brassière d’allaitement, les objectifs à garder en tête pour faire son choix sont « confort et maintien ». Il existe des soutien-gorges avec ou sans armatures, à la forme plus ou moins englobante etc.

De notre côté, nous aurons tendance à vous recommander un soutien-gorge sans armatures. Et tout cela pour vous garantir un maximum de confort et un maintien inégalé. En effet, lorsque la taille de votre poitrine varie, les armatures peuvent vite devenir inconfortables et il n’est jamais agréable de sentir la baleine de son soutien-gorge rentrer dans sa peau (nous avons toutes connu ça).

Par ailleurs, en ce qui concerne l’accompagnement de l’évolution de la poitrine, il est également nécessaire que la forme de ce soutien-gorge soit bien englobante, pour que cela ne vienne pas « couper » votre poitrine. En effet, cela n’est ni esthétique ni agréable lorsque le soutien-gorge fait une marque sur la poitrine sous le tee-shirt ou bien lorsque cela vous gêne au niveau du dessous de bras. Nous privilégions donc des formes agréables, qui accompagnent l’évolution de la poitrine tout en douceur.

Pour faciliter l’accès au sein, la plupart des brassières disposent d’un clip discret, qui se fait et se défait facilement et d’une seule main : pratique quand on a bébé dans les bras et qu’il gigote dans tous les sens parce qu’il a faim! Une bande de maintien intérieure peut également renforcer le maintien du soutien-gorge pendant l’allaitement lorsque le clip est défait, utile.

Si vous cherchez donc un soutien-gorge sans armatures, sans couture, tricoté en une seule fois et bien englobant, le soutien-gorge Jolibump est un soutien-gorge d’allaitement confortable et élégant, que vous pourrez porter pendant toute votre grossesse, pour allaiter et très longtemps après.

La taille du soutien-gorge d’allaitement

La plupart des soutien-gorges de maternité et allaitement sont pensés pour correspondre à votre taille de bonnet habituelle. En effet, à part si vous avez tendance à prendre beaucoup de poitrine pendant la grossesse (et oui, nous sommes toutes différentes), préférez votre taille de bonnet habituelle avant grossesse. Cela correspondra aussi bien pendant que vous êtes enceinte (pour accompagner l’évolution de votre poitrine) et après l’accouchement (pour allaiter votre nouveau-né).

Hors indications spécifiques de la marque, choisissez donc votre soutien-gorge de grossesse et allaitement comme un soutien-gorge normal ! Ils sont pensés pour s’adapter et bénéficient également, en général, de bretelles réglables ainsi que de fermetures dos ajustables.

Par ailleurs, si au moment de l’essayage, vous ressentez la moindre gêne, n’hésitez pas à échanger votre article pour une taille supérieure ou inférieure selon votre ressenti. Vous pouvez également vous référer au guide des tailles de chaque marque afin d’en savoir plus si vous avez un doute.

La matière du soutien-gorge d’allaitement

Votre peau ainsi que celle de votre bébé méritent le meilleur. Aussi sensibles soient-elles, nous vous recommandons de choisir les matières les plus nobles et les plus naturelles pour ce sous-vêtement qui sera amené à être directement en contact avec la peau de votre bébé et c’est pour cela que personne ne souhaite des matériaux controversés ou dangereux. De notre côté, nous recommandons donc des matières naturelles comme du coton ou encore du coton biologique dans le meilleur des cas !

Bien évidemment, vous ne pourrez pas éviter un peu d’élasthanne, puisque pour accompagner l’évolution de votre poitrine dans le plus grand confort, ce soutien-gorge devra être relativement souple.

Par exemple, le soutien-gorge Jolibump est un soutien-gorge innovant en coton biologique fabriqué au Portugal dans des ateliers familiaux qui ont un haut niveau d’exigence !

Adepte du « no bra » ?

Nous l’avons toutes déjà testé, le mouvement du « no bra » prend de l’ampleur ces dernières années et il s’est d’autant plus intensifié/accéléré avec le Covid et les confinements répétés. Parce que oui, parfois les soutien-gorges, c’est gênant, c’est inconfortable, ça gratte, ça démange et nous sommes bien contentes de pouvoir l’enlever à la fin de la journée.

Pendant la maternité, la grossesse et l’allaitement, c’est aussi possible. Vous pouvez opter pour des caracos, des cache-cœurs à glisser sous tous vos hauts préférés afin d’allaiter en toute sérénité. Vous pouvez également choisir de porter un haut d’allaitement gainant, un haut sans armatures et qui ne comprime pas la poitrine et avec une brassière dessinée dans le t-shirt.

Généralement, la taille de la poitrine augmente pendant la grossesse, et continue d’augmenter après l’accouchement, pour l’allaitement. Si vous débutez dans la pratique, comme tous les changements, il faut noter qu’il y aura forcément une période d’adaptation pour se faire à ce nouveau mode de vie ! Mais au fur et à mesure, vos pectoraux viendront par se renforcer et s’habitueront à porter le poids plus important de votre poitrine. Alors pas d’inquiétude, après quelques jours/semaines, vous aurez pris le coup de main.

Par ailleurs, en ce qui concerne, les fuites de lait, elles sont plus importantes pendant le premier mois après l’accouchement, mais elles seront rapidement de moins en moins fréquentes/abondantes il sera encore plus facile et évident de faire du « no bra » une fois ce premier mois écoulé.

Conclusion

Nous savons qu’il y’a beaucoup de données plus ou moins techniques à prendre en compte, mais grâce à ces conseils, vous avez toutes les cartes en main pour faire le bon choix : soutien-gorge ou non ! Un choix qu’il vaut mieux penser durable puisque ce vêtement est voué à vous accompagner plusieurs mois voire plusieurs années pour celles qui décideront d’allaiter longtemps.